skip to Main Content

Synexie fête ses 19 ans !

Entre évolutions organisationnelles, recrutements ambitieux et projets toujours plus audacieux, les changements ont été nombreux ces dernières années au sein de Synexie. Aujourd’hui, nous soufflons nos dix-neuf bougies. Cela méritait bien un petit retour sur notre histoire, nos réussites et nos perspectives pour 2023.

Synexie, dates et chiffres-clés

Vous le savez, Synexie accompagne depuis 19 ans les entreprises privées et les collectivités territoriales dans leurs projets informatiques. Le spectre de nos missions n’a eu de cesse de s’élargir, au gré des demandes de nos clients : infogérance, architecture réseau, sécurité informatique, développement (sites internet et applications mobiles), application métier ou encore affichage dynamique.

Mais tout commence en août 2003. Synexie voit le jour avec, à sa tête, Serge Nicod. Cette année-là sont ouverts les pôles « Infra et Réseau » et « Agence Digitale« .

L’année 2011 est marquée par l’ouverture du pôle Cybersécurité et la spécialisation dans l’univers du tourisme du pôle Agence Digitale, suite à plusieurs recommandations d’acteurs majeurs du secteur. « Nous avons saisi à l’époque cette opportunité d’être une top référence sur le marché du tourisme en région PACA (Provence-Alpes-Côte d’Azur, NDLR). Ça nous a beaucoup aidé à passer un palier« , confiera Serge.

Un engagement total envers ses clients

« Depuis nos débuts, notre obsession a toujours été de nous adapter aux évolutions du marché et aux besoins clients », assure le fondateur de Synexie. « Ça peut paraître un peu bateau, mais c’est sincère. Et cela montre bien deux des principales valeurs de notre équipe : l’exigence et la proximité.« 

En effet, le moteur de la croissance de Synexie a toujours été la fidélisation de ses clients. Pour cela, l’entreprise veille à constamment optimiser la qualité de ses services, à se montrer innovante et à adapter ses solutions aux besoins mouvants du marché. Notre équipe accompagne les clients dans leurs projets en s’adaptant aux spécificités de chaque base de données, au matériel et aux usages.

Matthieu Nicod reprend les rênes

En 2020, Serge Nicod aspire à une retraite bien méritée. Il passe donc le flambeau à son fils, Matthieu, qui devient le nouveau CEO de Synexie.

Le parcours de Matthieu est exemplaire : l’ISEN (École d’Ingénieurs des Hautes Technologies et du Numérique) en management de projet et business development, puis un Master en marketing digital et innovation à HEC Paris.

Il entame sa carrière à Paris en tant que Mobile Product Manager chez Orange, avant de devenir Product Owner chez Powerspace. Il fonde ensuite Hewago, startup qu’il revend au bout de deux ans, et rejoint Adikteev. Fin 2019, il retrouve son père, au sein de Synexie, en tant que Chief Marketing/Product Officer.

« Nous en parlions depuis longtemps, mais il me tenait à cœur, dans un premier temps, d’évoluer et d’apprendre au sein d’autres entreprises, d’autres environnements professionnels et d’autres secteurs d’activité. Et puis, il y a trois ans, j’ai senti que c’était le bon moment (d’intégrer Synexie, NDLR) et que j’étais en capacité d’apporter quelque chose en plus« , révèle Matthieu.

Aujourd’hui, Synexie compte 23 collaborateurs. Son chiffre d’affaires en 2021 s’élève à 2,1 millions d’euros, contre 1 million en 2010. L’entreprise connaît une expansion de sa clientèle qui va bien au-delà de la région PACA. L’entreprise est ainsi désormais bien implantée dans quatre autres régions : l’Occitanie, le Rhône-Alpes, l’Île-de-France et la Corse.

Quelles perspectives pour 2023 ?

2021 fut une année de diversification pour Synexie, avec la création de l’Offre Régie (la mise à disposition de consultants à temps plein chez des clients), et une belle occasion de monter en puissance grâce au recrutement de nouveaux profils au sein de l’équipe. 2023 promet, elle, d’être une année riche en défis.

« Nous projetons bien sûr d’accélérer notre développement et notre transformation. Et il y aura un gros changement : nous déménageons notre siège de Toulon à la Ciotat« , affirme Matthieu Nicod. « L’objectif reste la croissance de notre cœur d’activité cyber. Pour cela, il y aura de nouveaux recrutements. Car notre volonté est de renforcer encore notre statut d’acteur incontournable du secteur dans la région.« 

Rendez-vous pris l’année prochaine, pour les 20 ans, et faire le bilan de l’année écoulée !

Back To Top