skip to Main Content
Multiplication Des Cyberattaques

8 fois plus de cyberattaques en 2022 : la France propose son plan de défense

« Le numérique peut devenir une arme » assure Guillaume Poupard, directeur général de l’ANSSI. C’est le constat fait après analyse de la multiplication des taux de cyberattaques et de cyber-espionnage en France cette année. Pour contrer ce phénomène, le gouvernement développe son plan d’investissement « France 2030 ». Il a pour but de mettre en place une stratégie nationale pour « la France de demain ». Parmi ses priorités : la cybersécurité.

Explosion des cyberattaques en France en 2022

Entre 2021 et 2022, les cyberattaques – qu’il s’agisse de vols de données, d’intrusions dans les systèmes informatiques ou de rançongiciels – ont été multipliées par huit. Guillaume Poupard, le directeur général de l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI), est revenu sur ce chiffre inquiétant qui démontre que les cyberattaques se développent à une vitesse hallucinante.

Aussi, les malwares ont de nouvelles cibles, plus vulnérables. Bien que tous les domaines soient concernés par ce phénomène, ce sont surtout les établissements possédant des données sensibles qui en sont victimes. Il s’agit la plupart du temps d’établissements de santé, car leurs données sont particulièrement précieuses. Et face aux demandes de rançons, ils peuvent être plus réceptifs. Récemment, c’est le centre hospitalier sud francilien (CHSF) qui en a été victime. Ces attaques entraînent un désordre considérable chez les victimes. Elles sont souvent contraintes d’isoler leurs systèmes informatiques pour réussir à protéger leurs données.

Un autre phénomène s’est très largement développé cette année : le cyber-espionnage. C’est une pratique qui consiste à infiltrer les systèmes informatiques de toute sorte d’établissement,  pour ensuite récolter et exploiter ses données confidentielles. Ce sont généralement les États qui utilisent cette pratique pour se mener une guerre invisible. La guerre en Ukraine en a dernièrement fourni les preuves. Grâce au cyber-espionnage des réseaux internes à l’Ukraine (par exemple les réseaux satellites), la Russie a pu déterminer, à l’avance, où frapper pour amplifier les dégâts causés.

La France, futur champion mondial de la cybersécurité ?

Pour lutter contre ce fléau, le gouvernement français a donc décidé d’agir, en officialisant tout récemment un plan d’investissement s’appuyant sur le numérique et les acteurs de la tech : « France 2030« . Le projet consiste à aider à la transition des secteurs clefs de l’économie française (l’énergie, l’automobile, l’aéronautique et l’espace) en passant par l’innovation technologique. L’objectif final est de placer la France comme « leader du monde de demain ».

Plan d'investissement - France 2030

La cybersécurité est l’une des grandes priorités de ce plan d’investissement. France 2030 y consacre un budget de 39 millions d’euros. Ces fonds sont répartis pour soutenir et développer 17 projets. Tous font parti de la stratégie nationale d’amélioration de la cybersécurité en France. Toutes les entreprises retenues pour ce plan d’investissement massif doivent proposer un projet. Il doit être innovant et pertinent et paraître comme indispensable au gouvernement, et particulièrement à Jean-Noël Barrot, le Ministre Délégué Chargé de la Transition numérique et des Télécommunications.

Cette annonce a également été l’occasion pour le Ministre d’annoncer la mise en place d’un « cyberscore ». Il s’agit du « nutri-score » de la cybersécurité. Cet outil permettra d’évaluer la sécurité des données d’un site ou de réseaux sociaux. Ce projet devrait voir le jour à la fin de l’année 2023 et sera accessible à tous les internautes.

Face à l’augmentation considérable du risque cyber en France, nous vous avons concocté un article reprenant nos neufs conseils-clés pour renforcer la cybersécurité de votre organisation. Et si vous souhaitez aller plus loin, et être accompagné(e) d’un expert, contactez-nous ! Nous pourrons échanger sur vos besoins.

Back To Top